theburningplain

RÉALISÉ PAR GUILLERMO ARRIAGA – AVEC CHARLIZE THERON, KIM BASSINGER, JENNIFER LAWRENCE – GENRE DRAMA – DURÉE 1h48 – ÉTATS UNISSORTIE (FR) 11 MARS 2009

Dans le désert du Nouveau Mexique, une caravane explose mystérieusement, à l'intérieur ; Gina et Nick, son amant secret, meurent. Une quinzaine d'années plus tard, à Portland, Sylvia, jeune femme perdue qui multiplie les conquêtes amoureuses est poursuivie par un homme étrange... Deux histoires de femmes se percutent à travers le temps, des vies s'entremêlent et les relations s'enflamment... 

Mon avis sur le film

Guillermo Arriaga. Ce nom ne vous dit rien ? Babel, 21 Grammes, Trois enterrements, ça vous parle davantage ?  Et bien, Guillermo Arriago est l'homme qui se cache derrière ces trois films savamment construit. Pour la première fois, il passe derrière la caméra pour adapter un de ses scénarios. Pour ses débuts, il s'entoure de la superbe Charlize Theron – qui l'a également aidé à financer le film - et de Kim Basinger dans les rôles principaux. Côté histoire, il conserve les recettes qui ont fait son succès : des destins qui semblent au départ n'avoir aucun lien mais qui finalement finissent par se recouper au fil du film. Rien de neuf donc mais cela fonctionne comme d'habitude.

Toutefois, on remarquera que si Guillermo Arriaga se débrouille plutôt bien à la réalisation, il n'a pas la grandiloquence de son ancien compère Inarritu. Heureusement, il est bien aidé par une Charlize Theron comme souvent excellente et sublimée par quelques scènes remarquables – à la fenêtre, sur le bord de la falaise, notamment – et un casting dans l'ensemble plutôt inspiré, même si Kim Basinger peine un peu à rendre son personnage attachant, alors qu'il avait tout pour l'être. La jeune Jennifer Lawrence, en revanche, se débrouille comme une future grande et légitime sa place sur l'affiche. Côté masculin, on retrouve le portugais Joaquim de Almeida – qui nous avait tellement habitué aux rôles de salopard qu'on le trouve tellement attachant ici – ou encore Diego J. Torres qui s'en sort plutôt bien.

FAV

50px_Star_full50px_Star_full50px_Star_full50px_Star_half50px_Star_empty 

Arriaga signe un joli premier film qui laisse présager d'un gros potentiel en tant que réalisateur et d'une plume toujours aussi inspirée, qui devrait lui permettre de se faire un nom. Charlize Theron, quant à elle, confirme tout le bien que l'on pense d'elle – en plus d'être une très belle femme, ce qui ne gâche rien.

L'avis de la presse

Si l'on peut noter un certain manque d'originalité et une tendance à la répétition dans sa manière, quasi schématique, de construire son scénario, le cinéaste signe néanmoins un film puissant, pudique et profond sur des relations amoureuses et familiales à la fois si communes et extraordinaires... Un premier film qui laisse entrevoir un joli talent de cinéaste. DvdRama