predict

RÉALISÉ PAR ALEX PROYAS – AVEC NICOLAS CAGE, ROSE BYRNEGENRE FANTASTIQUE – DURÉE 2h01 – ÉTATS UNISSORTIE (FR) 1 AVRIL 2009

Pour fêter l'anniversaire d'une école, une cérémonie est organisée au cours de laquelle une capsule temporelle contenant des messages écrits par des enfants 50 ans auparavant est déterrée et ouverte. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, car il s'agit d'une suite incohérente de chiffres. D'abord amusé, son père, statisticien, essaye de trouver une signification. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date exacte d'une catastrophe récente.

Mon avis sur le film

Après un I, Robot, intéressant mais pas grandiose, le réalisateur de Dark City et The Crow revient sur grand écran avec un film apocalyptique prenant. Le pitch est intrigant, la première heure captivante malgré l'interprétation mollassonne de Nicolas Cage, toujours aussi inexpressif. Heureusement, la mise en scène compense bien et l'intrigue se développe progressivement à partir de la lettre d'une gamine écrite cinquante ans auparavant et qui s'avère avoir bien plus de sens qu'on pouvait lui en imputer. Quelques scènes se distinguent (le crash de l'avion, le cauchemar visionnaire du petiot)  jusqu'à un dénouement  plutôt convenable même si, malgré des effets spéciaux excellents, celui-ci paraît presque un peu gros. Predictions est un bon blockbuster, parfait pour  combler une après-midi de vacances ou  occuper deux heures d'un week-end pluvieux.

50px_Star_full50px_Star_full50px_Star_half50px_Star_empty50px_Star_empty

 

L'avis de la presse

Si le dénouement de Prédictions, sur fond d'apocalypse, peut prêter à sourire, ce divertissement réserve suffisamment de surprises pour mener le spectateur par le bout du nez. 20minutes

La trame sert de base à un blockbuster solide, soutenue par la beauté visuelle de l'ensemble des défis techniques relevés (...) Le revers de la médaille, c'est que la recherche formelle s'exprime au détriment d'un scénario moins élaboré et plus convenu. DvdRama